Le diacre Pierre et le curé père Hubert

10 juin 2018

Le diacre Pierre JANNOTTA à l’occasion de son jubilé

En cette occasion qui m’est donnée d’écrire quelques mots sur mon jubilé, je veux redire merci à toutes celles et ceux qui ont permis à cette messe du 10 juin 2018 en action de grâce de mon ordination, d’être vécue dans la foi et la joie à Notre Seigneur.
Cinq années de ministère sont peu dans le service du peuple de Dieu au nom du Christ, mais suffisants pour en comprendre l’ampleur et la difficulté de la tâche.
Des peines qui rappellent la Croix du Christ que nous avons, par amour, choisi de suivre, mais aussi des grâces qui nous disent combien tout s’accomplit par Lui, pour Lui et en Lui qui nous dit :
« Et moi, je suis avec vous jusqu’à la fin du monde » (Mt 28, 16‐20)
Et ainsi se réalise la mission de service, sous le regard toujours bienveillant de la vierge Marie, Mère de l’Eglise, qui guide nos pas.
Pour le diacre dont l’image est à celle du Christ serviteur, Marie est le modèle, dans une sensibilité pour moi toute personnelle puisque incarnée dans l’Ordre du Carmel, et partagée avec mon épouse au sein de l’Institut séculier de vie consacrée « Notre Dame de Vie », dont le père Marie¬-Eugène de l’Enfant Jésus,
fondateur, est aujourd’hui Bienheureux.
Notre¬‐Dame de Vie à qui je rends grâce pour ce jubilé, pour le don de service reçu de son Fils, et enfin, pour la joie de me donner à le vivre dans la foi au Christ dans sa sainte Eglise.

Diacre Pierre Jannotta

Le père Hubert AUDIBERT

Depuis le 1er septembre 2015, les paroissiens du secteur de Bonnieux ont découvert leur nouveau curé : le Père Hubert AUDIBERT. Voici en quelques mots le parcours qui l’a conduit jusqu’ici.

Né à Pertuis, il a grandi non loin de chez nous à Ansouis auprès de ses parents agriculteurs et de ses 4 sœurs. Il a d’abord suivi des études dans le milieu agricole : le B.T.A.(Brevet Technicien Agricole), le B.T.S.A.« Technico commercial en Agro-Alimentaire ». Il a ensuite enchaîné des études supérieures, cette fois-ci en informatique : « Technicien Supérieur de Projet Informatique », dispensées par la Chambre de Commerce et d’Industrie d’Avignon.

Son parcours est jalonné d’une enfilade d’emplois : ouvrier agricole, grossiste, détaillant, hypermarché, salaison, centrale d’achats, hôtellerie, bar, camping, musée d’Art Sacré, Société de Service Informatique, mais aussi deux mois de chômage.

Il a effectué son service militaire à la Base Aérienne d’Aix les Milles. Après 4 années dans une société de marketing en Agro Alimentaire sur Agro-Parc, il interrompt sa carrière pour répondre à l’appel de Dieu et entre en 1993 au grand séminaire interdiocésain d’Avignon.

Sa vocation il l’a tient en partie de Lourdes, après plusieurs séjours au service des malades comme hospitalier bénévole. Ces 6 années de séminaire, il les passe au contact des blessés de la vie, avec notamment les personnes Sans Domicile Fixe, en lien avec le Samu Social de la Croix Rouge et le Secours Catholique. Ordonné prêtre en 1999 à l’âge de 33 ans, il est aussitôt nommé vicaire 2 ans sur Orange, 3 ans sur Sorgues et 5 ans sur Valréas, puis curé de Piolenc pendant 6 ans.

A présent il est nommé curé des paroisses de Bonnieux, Buoux, Goult, Lacoste, Lioux, Roussillon, Saint Pantaléon et Sivergues à la suite du Père Benoît. Il vient de terminer en parallèle une formation de deux ans sur Paris et Lyon afin d’intégrer prochainement la congrégation du Prado.

Il est délégué territorial du doyenné d’Apt et aumônier diocésain du CCFD : Comité Catholique contre la faim et pour le développement.